restaurant

Brasserie d'Aumont


10, place de la Concorde
Hôtel de Crillon
75008
Paris
Concorde
+33 (0)1 44 71 15 00

Chef: 
Justin Schmitt
Chef pâtissier: 
Jérôme Chaucesse

Accueil jusqu'à 22 h 30
Ouvert tous les jours / Open everyday.

Services proposés: 
Voiturier
♥︎

Quatre ans de travaux et le plaisir de retrouver l’un des fleurons de l’hôtellerie parisienne. Tout a changé, le bar prenant la place du restaurant gastronomique, la cour se dédoublant en deux terrasses vite incontournables en ce début d’été, et pourtant l’élégance française semble plus que jamais ici incarnée, jouant sur la dimension historique de l’adresse et en même temps sur un souci permanent d’un confort bien contemporain. Le second restaurant s’intitule désormais brasserie, chaleureux avec son bar caréné et rutilant comme une coque de Riva, ses banquettes qui constituent autant de recoins pour des moments plus intimes, et accueillant avec un personnel aussi souriant que professionnel (remarquable sommelier). Les fruits de mer constituent la première offre avec un plateau proposé au dîner en deux séquences et une sélection pointue d’huîtres (à essayer celles de l’île Callot) mais aussi la charcuterie (heureux pâté en croûte) pour un grignotage bienvenu. Les plats principaux réinventent les classiques du genre (bœuf fumé pour le tartare) et signent bien le talent du chef dans un registre plus gastronomique que bistrotier : remarquable cuisson du saumon comme du ris de veau, et viandes proposées pour certaines maturées. Pour ces dernières, on regrette seulement que l’accompagnement laissé au choix soit facturé alors que la carte joue plutôt une certaine sagesse dans sa tarification pour ce type d’établissement. Desserts tout aussi prometteurs et carte des vins très tentante car lisible et bien achalandée. Quelques jours seulement après l’ouverture du palace, notre repas n’a jamais laissé place à une quelconque improvisation tant dans le service que dans l’assiette : une vraie réussite qui en dit long sur l’exigence et les moyens ici engagés pour défendre une excellence toute française. Cocorico ! 

After four years of building works, we were pleased to return to one of the flagship Paris hotels. Everything has changed. A bar has replaced the gourmet restaurant, the courtyard has split into two terraces (a must at the start of the summer) and, yet, it has retained the embodiment of French elegance, with its historic location and the careful attention paid throughout to ensure a very contemporary degree of comfort. The second restaurant, now called a brasserie, radiates a friendly atmosphere, with its shiny bar shaped like the hull of a Riva, its banquette seats with lots of recessed seating for those more intimate moments and where the cheerful, professional staff are very welcoming (wonderful wine waiter). Seafood is the initial offering, with a two-course platter offered at dinner and a fantastic selection of oysters (try those from Callot Island). Alternatively, the selection of cold cuts (a very tasty pie) provides the perfect snack. The main courses reinvent the traditional classics (smoked beef tartar) and are evidence of the chef’s talent which is more akin to haute cuisine than bistro standard: the salmon and the veal sweetbreads were both cooked to perfection and some of the meats on offer are matured. Our only regret was the additional charge for the side dishes, when the menu is otherwise fairly reasonable in terms of price for this sort of restaurant. The desserts are equally promising and the wine list very tempting, managing to be both easy to read and well-stocked. Only a few days after this luxury hotel opened, there was no need for any improvisation, whether in terms of service or the dishes offered: a true level of success which says a good deal about the standards and means employed here in order to aspire to a truly French form of excellence.


Notre repas du : 
11 juillet 2017
Prix : 
58.00€
pour ce repas avec un verre de pouilly-fumé « La Moynerie » 2014, Domaine Michel Redde.

Sélection de jambons (élégamment offerte !) - Saumon à l’oseille, granny-smith, risotto de quinoa - Millefeuille abricot verveine.


avec biscuit maison.
à choisir parmi 6 fromages d'appellation


A chacun son guide LEBEY, à chacun ses bonnes adresses


Le guide Lebey 2016 des Restaurants de Paris et sa banlieue célèbre la gastronomie d'Île-de-France et présente plus de 850 tables, toutes choisies et répertoriées après un travail d'enquête approfondi. En supplément, une sélection des meilleurs bistrots...

Nous avons eu un plaisir à redécouvrir le restaurant Cartet (Paris 11e) qu’à partager les créations de Nomos (Paris 18e).

496 pages. 11 x 19,5 cm. 15,90 €

ISBN : 978-2-9540928-9-8.

Offrir le guide

Depuis 1986, le seul et unique guide dédié aux bistrots avec, cette année, une sélection de 475 établissements à ne pas manquer, dont 65 nouveautés.

Et, toujours, les 50 meilleures adresses à Bruxelles, pour permettre aux épicuriens, qu'ils soient parisiens ou bruxellois, d'échanger leurs tables favorites.

410 pages 11 x 19,5 cm. 12,90 €

ISBN : 979-1-0951530-0-9.

Offrir le guide

C’est la première fois qu’un guide recense les meilleurs bistrots des deux grandes capitales européennes, Paris et Londres, et ce dans les deux langues, en français et en anglais.

Nous avons sélectionné pour vous 200 bistrots ou gastropubs, tous situés au cœur de quartiers qui font la réputation de la vie londonienne ou parisienne.

154 pages. 11x19,5 cm. 7,50 €

ISBN : 9782954092881.

Offrir le guide