Restaurant

SOM SAA



43A, Commercial Street
Spitalfields
E1 6BD
London

Closed on Sunday and on Monday for lunch / Fermé le dimanche et le lundi midi.
Un très bon restaurant

Occupant un  entrepôt associant murs de teck et éclairage tamisé, le Som Saa propose une cuisine thaïe authentique, comme en Thaïlande. Ou comme en Australie, car si la vraie cuisine thaïe reste encore rare à Londres, on la trouve facilement au pays des kangourous. Hasard ou non, c’est justement un Australien, David Thompson, dont le Nahm étoilé au Michelin avait déménagé à Bangkok en 2012, qui initie désormais des Londoniens élevés au curry vert un peu fadasse et rarement décoiffant, au feu et à la fraîcheur de l’épice thaïe véritable. Chefs partenaires de la maison, l’Anglais Andy Oliver et l’Australien Mark Dobbie se sont rencontrés lorsqu’ils travaillaient chez Thompson. Leur démarche consiste à conjuguer des produits britanniques de qualité et des épices et produits thaïs d’importation. Ici, la cuisine régionale du nord de la Thaïlande est reine, même si d’autres régions sont explorées à l’occasion. La carte est assez resserrée et se limite à une vingtaine de plats, tous des incontournables comme le dtom saep ped, une soupe aigre et piquante à base d’abats de canard, le dtok pla thort, un bar frit entier présenté spectaculairement lové dans son assiette, sans oublier le gaeng hung lay, un curry à la birmane à base de poitrine et d’épaule de porc, d’ail conflit et de gingembre frais. Le service est attentif et généreux en explications.

<p>Occupying a warehouse space that’s a combination of teak-stained wood and low-lighting, Som Saa is an exponent of the sort of authentic Thai cooking that, beyond Thailand, is easy to find in Australian cities but remains a comparative novelty in London. It took an Australian, David Thompson, whose Michelin-starred Nahm relocated to Bangkok back in 2012, to introduce Londoners raised on diet of sweet pad thai and underpowered green curry to the fire and freshness of real Thai spicing.&nbsp;The chef partners here, the English Andy Oliver and the Australian Mark Dobbie, met working for Thompson. Their approach is to combine quality British produce with imported Thai spices and staples and to take most of their inspiration from northern Thailand, although other regions do get a look in. The menu is a focussed selection of around 20 dishes, highlights including dtom saep ped, a hot and sour soup made with duck offal; dtok pla thort, a whole deep fried seabass that appears theatrically curled across the plate; and gaeng hung lay, a Burmese-style curry made with pork belly and shoulder, pickled garlic and fresh ginger.</p>

A chacun son guide LEBEY, à chacun ses bonnes adresses


Depuis 1986, le seul et unique guide dédié aux bistrots restaurants et maintenant bars à cocktails, avec, cette année, une sélection de 820 établissements à ne pas manquer.

630 pages 11 x 19,5 cm. 19,90 €

ISBN : 979-1-095153-09-2.

Offrir le guide