Restaurant

Solstice



Solstice

45, rue Claude Bernard
75005
Paris
Censier-Daubenton - Luxembourg (RER)

Responsable: 
Mi-Jin Ryu
Chef: 
Éric Trochon
Chef: 
Thomas Estrader
Sommelier: 
Benjamin Joinville

Fermé le dimanche, le lundi et le mardi midi.
Fermé du 23 décembre au 3 janvier
Un des meilleurs restaurants de la ville
Coup de coeur

Légumes en escalivade, jus gras, bouillon de champignon crèmé, poireaux crayons au beurre de savagnin, la seule lecture de la carte ou du menu met en appétit et surtout rassure quant au sérieux de l'adresse. Éric Trochon, Meilleur ouvrier de France 2011 qui œuvre aussi aux bistrots Sémilla ou Freddy's, a ouvert au printemps 2019 "son" restaurant : tables nappées, vaisselle réalisée à la main par un artisan coréen, corbeille de pain en argent chinée, couverts et verrerie signés, il s'est fait à l'évidence plaisir comme il réjouit des clients qui le suivent depuis longtemps dans les différentes maisons pour lesquelles il œuvre ou a œuvré. Jusqu'à cet égard si plaisant, le chef et sa compagne coréenne sur le pas de la porte pour vous saluer lors du départ. Des détails ou attentions certes qui ne doivent pas faire oublier l'essentiel, à savoir la cuisine. Des premiers petits pois qui ne durent que trois semaines servis avec un jus réduit des cosses, un sorbet à l'oseille pour accompagner des concombres Bataglione (une variété typique de la région d’Agrigente en Sicile à la chair croquante et aux saveurs fruitées), les saisons marquent à point nommé cette gastronomie comme le solstice le calendrier. Les desserts jouent la même inspiration, tous à base de fruits, aussi parfumés que légers. Courte et pertinente carte des vins. 

Il faisait déjà swinguer Saint-germain-des-Prés avec ses associés chez Semilla et Freddy's, deux bistrots malins. Mais la cinquantaine venue, le chef Eric Trochon avait des envies de chez lui et de vrai restaurant. Avec son épouse, coréenne et sommelière, il s'est installé un peu plus au sud, dans le quartier de Port-Royal, dans une jolie salle d'angle baignée de lumière, juste en face des confrères d'Oka. Vingt cinq couverts à tout casser pour délivrer une partition précise et méticuleuse, qui n'a d'ailleurs pas tardée à être récompensée. Le déjeuner à 35 ou 45 Euros est une affaire dans ce coin du cinquième peu pourvu en jolies tables. Si l'esprit de l'Asie flotte sur le lieu, la cuisine y est bien française, avec cette petite pointe de délicatesse en plus qu'on retrouve dans les détails comme ces nappes en lin ou cette argenterie Robbe & Berking. Mention spéciale ce jour là au gigot d'agneau tendre et raffiné complété d'un fromage frais à la menthe et de légumes à la vapeur. Et pour le vin nous avons pu bénéficier des conseils du prévenant Benjamin Joinville qui nous orienté vers un trousseau 2018 du Domaine des Marnes Blanches, aussi délicat que le reste.


Notre repas du : 
26 juin 2019
Prix : 
92.00 €
pour ce repas avec un verre de sancerre 2016, Domaine Vacheron. C'était le menu du dîner à 65€.

Torsade feuilletée (pâte exceptionnelle de légèeté et de crqouant) - Concombres Bataglione, gel de sureau, menthe aneth, sorbet oseille - Poularde de Culoiseau rôtie, poireaux crayons & grenaille au beurre de Savagnin - Les desserts de Camille. 


Vin :    Carte courte mais habile et régulièrement renouvelée. Sommeliers de bons conseils.
Pain :    Maison Landemaine.
Café : 

AUTRES ADRESSES PAS LOIN
Mavrommátis (Le)
Restaurant

Mavrommátis (Le)

Un bon restaurant

Un art de vivre bien réel associant les murs cirés des villas des hauts de l’île de Santorin à l’élégance beige d’un restaurant français de lignée, sans oublier l’évocation simple, calme et lumineu

42, rue Daubenton
75005, Paris

Découvrir le Restaurant

OKA
Restaurant

OKA

Un bon restaurant

Le restaurant Oka (la maison, en tupi guarani, dixit le chef), c'est un cadre sobre, contemporain, et une large vue sur la cuisine, qui capte tout l'intérêt.

1, rue Berthollet
75005, Paris

Découvrir le Restaurant


A chacun son guide LEBEY, à chacun ses bonnes adresses


Depuis 1986, le seul et unique guide dédié aux bistrots, restaurants et maintenant bars à cocktails, avec, cette année, une sélection de 830 établissements à ne pas manquer. Le Guide Lebey, un incontournable pour les amateurs de la gastronomie

700 pages 11 x 19,5 cm. 19,90 €

ISBN : 979-1-0951531-0-8.

Offrir le guide