Bistrot

Bistrot des Tournelles (Le)



Bistrot des Tournelles (Le)


Responsable: 
Edouard Vermynck

Fermé le lundi et du mardi au dimanche au déjeuner.
Fermeture annuelle non précisée.
Un très bon bistrot
Nouveauté

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple, la question a du turlupiner Edouard Vermynck, ex. de l'Entrée des Artistes, d'abord rue de Crussol, puis à Pigalle, dans un ancien bar à « respectueuses », où il fricotait avec l'air du temps, cocktails-tapas. Pour finalement reprendre Gaspard de la Nuit, bistrot-pilier des soirées bastillardes, un peu fatigué par les décennies. Investir alors dans l'œuf mayo, proto de l'entrée canaille, et la frite maison (ici, exceptionnelle) parce que, disent les convives, chez soi c'est trop long à préparer ou que ça pue le graillon, relève donc pour le patron de l'acte de foi. Tout comme d'avoir redonné du lustre au décor, carrelage rose des vents, superbe comptoir bois ouvragé couronné de marbre, millésimé 1900, enrichi de trouvailles chinées, suspensions 1900-1920, caisse enregistreuse, desserte chantournée, accroches photos anciennes et singulier répertoire de chaises bistrot (six variétés) auxquels les férus de nostalgie prêteront une attention soutenue. A part cela, ça tourne rond dans l'assiette : terrine de campagne, « maison », à l'instar de l'andouillette (le chef est fils de charcutier), poivrons marinés provençale, faux-filet, daube de bœuf, choix de garnitures (purée, haricots verts, frites), mousse au chocolat, la grand-messe des intangibles gourmands est dite. Gilles Dupuis


Notre repas du : 
08 septembre 2022
Prix : 
56.00 €
pour ce repas avec un verre de chenin de loire de Robinot et de morgon vieilles vignes de Guy Breton).

Œufs durs mayonnaise - Andouillette grillée et frites maison (tendrement dorées) - Crème brûlée à la vanille de Madagascar. 


Vin :    le patron renoue avec l'esprit des bistrots bojo, dans une sélection conséquente de crus de la région de tout premier ordre (Jambon, Dutraive, Thillardon, Foillard...) à coté de vins bios et nature insoupçonnables en qualité.
Pain :    campagne et baguette de chez Brigat, boulangerie voisine (6, rue du Pas de la Mule)
Fromage :    Brillat-savarin, picodon et confiture de figues à 12 € en provenance de chez Moots (40, rue Popincourt)
Café :    Terres de café (14, rue Rambuteau)

AUTRES ADRESSES PAS LOIN
Capitaine
Bistrot

Capitaine

Un des meilleurs bistrots de la ville

Capitaine tient le cap avec talent. Décor brut à l’élégance discrète (couteaux gravés, comptoir doré, …). La formule du déjeuner attire quand la carte du soir est vite plébiscitée.

4, impasse Guéménée
75004, Paris

Découvrir le Bistrot

Amarante
Bistrot

Amarante

Un très bon bistrot

Voilà une adresse qu'on entend peu mais qui fait des heureux. Et pour cause, la grande timidité de son chef Christophe Philippe ne doit pas y être pour rien.

4, rue Biscornet
75012, Paris

Découvrir le Bistrot

Café des Musées
Bistrot

Café des Musées

Un bon bistrot

En angle de rue et en plein Marais, ce café, cuisine ouverte, comptoir, carrelage et affiches du Musée Picasso, est de ceux qui attirent incontestablement l'oeil des touristes en goguette, d'autant

49, rue de Turenne
75003, Paris

Découvrir le Bistrot

Vins des Pyrénées
Bistrot

Vins des Pyrénées

Un bon bistrot

Bravo aux nouveaux propriétaires de cette cave ouverte en 1905, pour avoir respecté le cadre et l'esprit de taverne basco-espagnole avec ses casiers à vins, son carrelage, ses chaises noires et ses

25, rue Beautreuillis
75004, Paris

Découvrir le Bistrot