Bistrot

HuThoPi



53, rue de Charenton
75012
Paris
Bastille - Ledru-Rollin

Responsable: 
Pierre Le Lard
Responsable: 
Thomas Cuny
Chef: 
Hugo Lafont

Fermé samedi et dimanche
Fermeture annuelle non précisée
Un très bon bistrot
Nouveauté / Coup de coeur

Face à une enseigne à l'homophonie tortueuse d'un mot porteur de rêve, on s'est demandé d'où sortait ce jus de cerveau. Juste des prénoms de trois amis d'enfance (anciens combattants de la Maternelle), Hugo, Thomas et Pierre, qui ont ouvert là leur bistrot gastro, ainsi qu'ils le définissent. A six mains, le grain est plus facile à moudre d'autant que le parcours pro du trio leur fût, et leur est, loin d'être inutile (en vrac, Laurent, Plaza, Meurice, Restaurant du Palais-Royal, Oka, Cobea, Clown Bar...). La mise de leur home, tout en longueur ; joue sur un triptyque de couleurs, noire (banquettes, murs et chaises), bois (tables et parquet), blanc cassé (pierres apparentes), et sur la communication avec la cuisine, semi-ouverte, dont les effluves chatouillent les narines dès le seuil. Sobre et simple au contraire d'assiettes plutôt sophistiquées dont la carte du dîner rend compte (grondin à la sauce rouille, jus d'arêtes, fenouils rôtis et pommes de terre glacées, carré de veau, salsifis, crème de châtaigne et colonnata...) sans que le menu déjeuner (deux entrées-plats-desserts), renouvelé chaque semaine, ne soit parent pauvre. Comme dans l'esthétique peaufinée de la courge orange reposant sur une assiette noire, elle-même posée sur un lit d'herbes sèches ; ou dans l'harmonie du généreux octopus et ses légumes (particulièrement savoureux) de saison, carottes, navets, crème de topinambours, sur une réduction de bouillon de cuisson et de jus de viande. Enfin, la tarte Bourdaloue et sa ganache chocolat blanc et sorbet poire maison pourrait figurer sans peine au panthéon des meilleures pâtisseries parisiennes. C'est, déjà, au-delà du prometteur, avec ce bémol d'une facturation un peu cinglée d'un plat végétarien (32 euros), actuellement très tendance un peu partout. Gilles Dupuis


Notre repas du : 
06 décembre 2022
Prix : 
53.00 €
pour ce repas avec un verre de mâcon-villages blanc Les Vignes du Mayne et un verre de beaujolais-villages Leynes de Chardigny, superbe ; c'était le menu à 36 euros

Moules de Normandie, courge Jack Be Little farcie, pomme et crème de cidre - Poulpe rôti, légumes de saison glacés au miso, et crème de topinambours à la noisette - Tarte Bourdaloue, sorbet poire et ganache montée yaourt grec. 


Vin :    Ravitaillement assuré par le Clown Bar en vins nature et bios.
Pain :    Délicieux pain noir céréales Les Copains du Faubourg (237, rue du Fg-St-Antoine)
Café : 

AUTRES ADRESSES PAS LOIN
Capitaine
Bistrot

Capitaine

Un des meilleurs bistrots de la ville

Capitaine tient le cap avec talent. Décor brut à l’élégance discrète (couteaux gravés, comptoir doré, …). La formule du déjeuner attire quand la carte du soir est vite plébiscitée.

4, impasse Guéménée
75004, Paris

Découvrir le Bistrot

Pianovins
Bistrot

Pianovins

Un des meilleurs bistrots de la ville

Duo de choc constitué par deux anciens de Guy Savoy, l'un en cuisine (Michel Roncière) et l'autre en salle et à la cave (Éric Mancio).

46, rue Trousseau
75011, Paris

Découvrir le Bistrot

Badaboum Restaurant
Bistrot

Badaboum Restaurant

Un très bon bistrot

On était déjà épaté par Les Enfants du marché, cette adresse de comptoir un peu hybride où le chef japonais exécute

2 bis, rue des Taillandiers
75011, Paris

Découvrir le Bistrot

Bistro S
Bistrot

Bistro S

Un très bon bistrot
♥︎

"S" comme Spinoza, le nom du patron mais aussi comme Shimpei Oie le chef japonais en cuisine.

7, rue Saint-Nicolas
75012, Paris

Découvrir le Bistrot

Amarante
Bistrot

Amarante

Un très bon bistrot

Voilà une adresse qu'on entend peu mais qui fait des heureux. Et pour cause, la grande timidité de son chef Christophe Philippe ne doit pas y être pour rien.

4, rue Biscornet
75012, Paris

Découvrir le Bistrot

Bistrot des Tournelles (Le)
Bistrot

Bistrot des Tournelles (Le)

Un très bon bistrot

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple, la question a du turlupiner Edouard Vermynck, ex.

6, rue des Tournelles
75004, Paris

Découvrir le Bistrot