Bistrot

Meha



35, rue Ramey
75018
Paris
Marcadet-Poissonniers - Château Rouge

Chef: 
Issam Ayari

Ferme le dimanche et le lundi.
Fermeture annuelle non précisée.
Un très bon bistrot
Nouveauté / Coup de coeur

Entre les outsiders de Top Truc nouvellement installés et ceux qui se prennent pour des génies créatifs (Des noms.... Non!), forts d'un cursus chez les Grands, on préfère les discrets, qui n'ont rien de tâcherons mais qui aiment bien leur boulot. Prenez par exemple ce Meha, posé ici depuis un an et demi, et que le tamis des nouveautés n'a pas retenu, on ne sait pas vraiment pourquoi. Murs clairs, sièges et suspensions façon osier (ou bambous), assiettes aux murs et carrelages lambris, le cadre, qui ne la ramène pas, a le mérite de la luminosité. Au menu déjeuner, cadeau, entre deux entrées-plats-desserts, il y a de la providence dans l'air: macaronis farcis aux épinards en chaud-froid par le contrepoint d'une stracciatella bien crémeuse (ou thon rouge snacké, miso caramélisé et avocat); cabillaud en parallélépipède mariné légèrement au sel afin qu'il retrouve une saveur iodée, sur un pressé d'aubergines escorté d'un nuage émulsionné de fumet de homard (ou entrecôte au millefeuille de pommes de terre, avec un petit luxe de jus de veau, bravo) et gentil dessert estival, salade de fruits frais et sorbet citron. Déjà bien réveillé au déjeuner, le chef, Issam Ayari, y va à fond au dîner, alignant ceviche de dorade et asperges, ravioles de gambas à la bisque de homard, ris de veau croustillant, céleri rôti et artichaut, tout en laissant s'exprimer une verve végétale, faite aussi de petits pois, fenouil, blette, etc. du meilleur effet. Gilles Dupuis


Notre repas du : 
20 juin 2023
Prix : 
29.50 €
pour ce repas avec un verre de côtes-du-ventoux blanc Domaine de Fondrèche

Macaronis farcis aux épinards, stracciatella fumée et coulis de tomate - Filet de cabillaud, pressé d'aubergines, piperade et betteraves mandolinées - Fraises à la menthe poivrée, petit sablé maison, glace aux fraises et chantilly bien grasse


Vin :    Barret en rhône, Sébille en chinon... sélection assurée par Julien, ancien des Arlots.
Pain :    campagne moelleux de Gana (rue Duhesme - 75018).
Café :    Richard.

AUTRES ADRESSES PAS LOIN
Traversée
Bistrot

Traversée

Un bon bistrot

Un bistrot inattendu puisque disposant de trois petites salles sur trois niveaux avec deux entrées sur deux rues différentes (d'où l'enseigne) qui a su rapidement trouver son public grâce à son ser

2, rue Ramey
75018, Paris

Découvrir le Bistrot

Normandie (Le)
Bistrot

Normandie (Le)

Un bon bistrot

En bordure de l'ethnique quartier Château Rouge, voilà une enseigne, qui sans brandir l'oriflamme de la cuisine cocorico, fraye dans l'univers bon teint du bistrot, avec un certain à-propos.

13, rue Custine
75018, Paris

Découvrir le Bistrot

Fichon
Bistrot

Fichon

Un bon bistrot

Dans ce décor aux allures de vieille poissonnerie, honneur aux vins bio et aux produits de la mer. Le chef japonais concocte des assiettes légères, toujours plaisantes tant à la vue qu'au goût.

98, rue Marcadet
75018, Paris

Découvrir le Bistrot

Atelier Ramey
Bistrot

Atelier Ramey

Un bon bistrot

Bien en adéquation avec l'enseigne, cet Atelier a tout d'un atelier avec ses briques et pierres apparentes, ses tuyaux géants au plafond, ses chaises Tolix, sa cuisine vitrée en fond de salle et se

23, rue Ramey
75018, Paris

Découvrir le Bistrot