Restaurant

Auberge Nicolas Flamel



51, rue de Montmorency
75003
Paris
Arts-et-Métiers - Rambuteau

Responsable: 
Alan Geaam
Responsable: 
Nicolas de Saint-Priest
Chef: 
Grégory Garimbay
Sommelier: 
Ambre Watelet
Chef pâtissier: 
Francesca Ronco

Fermé dimanche et lundi.
Fermeture annuelle non précisée.
Un bon restaurant
Coup de coeur

Alan Geaam n'a pas perdu de temps durant le confinement en redonnant une seconde vie à cette auberge parmi les plus anciennes que compte la capitale. Dans cette petite rue vite sombre et triste, l'espace recomposé autour de murs d'un blanc immaculé laisse désormais la place à un mobilier aussi design que confortable. Service et accueil participent tout autant à ce sentiment de bien-être. Carte resserrée autour de deux entrées, plats ou desserts et menu signature en quatre ou cinq temps inscrivent bien le registre dans un propos gastronomique revendiqué. Sans oublier ces attentions du début jusqu'à la fin, amuse-bouches, beurre maison ou mignardises notamment. Grégory Garimbay aime les saisons et les beaux produits jusqu'à vouloir les provoquer dans ses assiettes pour certainement mieux révèler leur potentiel. Maquereau et cassis, turbot et groseilles, ris de veau et rhubarbe, poularde et pousse-pieds, il ose et le revendique. Jusqu'au dessert au chocolat qui est ici travaillé avec des girolles. Si ce dernier laisse perplexe, l'ensemble ne manque surtout pas de panache avec de vraies réussites comme le ris de veau nominé pour le "Lebey de la meilleure viande 2021". Et on se réjouit de la métamorphose de cette adresse historique par un jeune chef qui, dans un contexte difficile, n'a surtout pas renoncé à créer et à offrir du plaisir à des clients qui, lors de notre passage, semblaient heureux d'être là. 


Notre repas du : 
02 juillet 2021
Prix : 
97.00 €
pour ce repas avec un verre de hautes-côtes-de-nuits Vieilles Vignes 2017 Olivier Jouan

Galette de sarasin, brioche infusée anguille (en amuse-bouche) - Tomate de plein champ, ricotta fumée, sorbet green zebra - Ris de veau, aubergine, sureau - Soupe de maïs, citron, lait ribot (en pré-dessert) - Chocolat, girolles. 


Vin :    Sélection courte et pointue
Pain :    Boulangerie Flamel (34, rue de Montmorency) servi un excellent beurre maison à la fleur de sel
Fromage :    Sélection de fromages de la Ferme d'Alexandre
Café :    Servi avec mignardises (coque chocolat, tartelette café, chou)

AUTRES ADRESSES PAS LOIN
Claude Colliot
Restaurant

Claude Colliot

Un bon restaurant

Dans l'atmosphère paisible de la salle sobre et accueillante, tandis que son mari œuvre en cuisine en arrière-plan, la maîtresse de maison transmet son enthousiasme pour Chambord et ses alentours o

40, rue des Blancs-Manteaux
75004, Paris

Découvrir le Restaurant

GrandCœur
Restaurant

GrandCœur

Un bon restaurant
♥︎

Difficile de trouver meilleur emplacement : Grand Cœur occupe dans ce Marais historique une partie du rez-de-chaussée d'un l’hôtel particulier qui accueille depuis toujours le Café de la Danse.

41, rue du Temple
75004, Paris

Découvrir le Restaurant

Dessance
Restaurant

Dessance

♥︎

Le lieu, lui, n’a pas changé.

74, rue des Archives
75003, Paris

Découvrir le Restaurant

TERRA
Restaurant

TERRA

Passé la porte discrète, et arpenté un long couloir, la découverte de la salle a de quoi impressionner : immense verrière, ambiance végétalisée, mur de bouteilles et cuisine ouverte.

21, rue des Gravilliers
75003, Paris

Découvrir le Restaurant

Ambassade d'Auvergne
Restaurant

Ambassade d'Auvergne

♥︎

L'une des dernières ambassades régionales de la capitale que tient avec beaucoup de verve Didier Desert, ancien auditeur d'un grand cabinet de conseil.

22, rue du Grenier Saint-Lazare
75003, Paris

Découvrir le Restaurant


Le meilleur des bistrots et restaurants parisiens