Bistrot

Sapid



54, rue du Paradis
75010
Paris
Poissonnière

Responsable: 
Farah Madi
Chef: 
Romain Meder
Sommelier: 
Gerard Margeon et Pierre-Charles Gandilhon

Fermé les samedi et dimanche
Pas de fermeture prévue
Un très bon bistrot
Nouveauté / Coup de coeur

Que reste-t-il d’un grand cuisinier, triplement étoilé, quand on le prive de son homard, de son caviar et de sa truffe ? L’expérience, à prix annoncé « serré », mérite le voyage jusqu’au métro Poissonnière. Romain Meder, qui a quitté le Plaza Athénée lorsqu’a pris fin le contrat d’Alain Ducasse, offre dans son réfectoire le meilleur de lui-même : l’affection qu’il porte à quelques agriculteurs et l’envie de partager la noblesse de leurs production. Ici, la « naturalité » n’est pas un concept destiné à vendre les fonds de placards au prix de l’or, mais une martingale. Loin de l’avenue Montaigne, il est possible de régaler les plus snobs de quelques pois chiches et d’un oeuf et, sans viande, de sortir rassasié. Sans brigade, sans chef de partie, avec un service calqué sur celui d’un fast-food, sans oublier le savoir-faire d’une cuisinière péruvienne qui maîtrise cuisson et assaisonnement, il se passe quelque chose, une impression d’être bien traité. Sur ces grandes tables, sous ce plafond trop haut et cette lumière trop crue, le bon fait du bien. Avec deux ou trois plats, pour 16 ou 22 euros au déjeuner, à peine plus au diner hors boisson, l’aubergine fondante fait l’aller-retour au Moyen-Orient, en passant par l’Italie, notre sardine se saoule au sumac et les figues joliment tranchées nouent, avec la scamorza, un mariage de déraison. Aux testeurs compulsifs, qui promènent leur blasitude fatiguée en quête des derniers « plats signature » —et s’empressent de les oublier— Romain Meder propose une cuisine anti-bling-bling. Et lance même un défi : tous ses ingrédients, identiques à ceux qu’il travaillait au Plaza, sont proposés à la vente sur les étagères d’un recoin épicerie, ce qui donne à tout un chacun l’illusion de pouvoir égaler le maître. Côté sucré, en particulier, les gelées et autres fruits confits feront avec un bon fromage blanc des desserts magnifiques. Sans réservation, avec une borne pour commander, du pain de riz payé à la tranche et un jeton pour faire couler soi-même son café, ce restaurant signé Ducasse est conçu pour partager avec des inconnus le plaisir de manger chez soi. Et si c’était cela, le restaurant du monde d’après ? 


Notre repas du : 
15 septembre 2021
Prix : 
27.00 €
Pour ce déjeuner avec un verre d'Instant Tannay

Aubergines rôties, moutabal, noix et basilic -Salade croquante vinaigrette au sumac, sardine à l’huile - Figues violettes au naturelle, piment goutte d’eau, scarmoza


Vin :    pas de sommelier mais sélection effectuée par Gérard Margeon et Pierre-Charles Gandilhon.
Pain :    Chambelland (14, rue Ternaux)
Café : 

AUTRES ADRESSES PAS LOIN
Richer (Le)
Bistrot

Richer (Le)

Un très bon bistrot

Le jour où Charles Compagnon, patron également du 52 Faubourg Saint-Denis, donnera des directives à son personnel pour mettre fin à ses marottes imbéciles, à savoir ne pas changer les couverts entr

2, rue Richer
75009, Paris

Découvrir le Bistrot

Mordant (Le)
Bistrot

Mordant (Le)

Un très bon bistrot
♥︎

Bravo pour le décor de Lucie Lepage-Depreux: moellons grattés d’un côté, briques tout aussi briquées de l’autre, mobilier de bois blond, parquet ancien, plafond comme un origami déplié, luminaires

61, rue de Chabrol
75010, Paris

Découvrir le Bistrot

Eels
Bistrot

Eels

Un très bon bistrot

Les places sont chères au déjeuner dans cette table du faubourg,  ample, logée dans de hauts volumes contemporains (et le niveau sonore élevé qui en découle) traités de sobre manière, blanc, pierre

27, rue d'Hauteville
75010, Paris

Découvrir le Bistrot

Vivant 2
Bistrot

Vivant 2

Un bon bistrot

Deux petites tables et une dizaine de places au comptoir de marbre face au cinq cuisiniers.

43, rue des Petites Écuries
75010, Paris

Découvrir le Bistrot

Bistro Paradis
Bistrot

Bistro Paradis

Un bon bistrot

Une salle étroite tout en longueur, donnant sur la cuisine ouverte; sièges et murs bardés de bois blond, tables noires pour une élégance discrète.

55, rue de Paradis
75010, Paris

Découvrir le Bistrot

Sausalito
Bistrot

Sausalito

Un bon bistrot

Deux jeunes entrepreneurs, demi-frères dans la vie, ont décidé d'ouvrir leur restaurant.

80, rue de Maubeuge
75009, Paris

Découvrir le Bistrot


Le meilleur des bistrots et restaurants parisiens